Accueil > Actualités > A la une > Etes-vous concernée ?

Etes-vous concernée ?

Le magazine Top Santé consacre régulièrement des articles à l’ostéoporose, parmi lesquels une évaluation rapide de votre risque d’ostéoporose.

Vous reconnaissez-vous dans l’une des situations suivantes ?

  • Vous ne mangez ni lait ni fromage. Ce peut être un problème, car le calcium des produits laitiers est celui qui est le mieux absorbé.
  • Vous ne pratiquez aucune activité sportive. Faire une heure d’exercice deux à trois fois par semaine permet de prévenir la perte osseuse.
  • Votre mère a eu une fracture par fragilisation après 65 ans. Une fracture par fragilisation résulte d’un traumatisme léger, comme une chute de sa hauteur, par exemple. N’oubliez pas que l’ostéoporose est héréditaire dans 60 à 70 % des cas.
  • Vous avez perdu plusieurs centimètres sur une courte période (un ou deux ans). Cela peut être le signe d’une fracture vertébrale passée inaperçue et donc d’une ostéoporose.
  • Le résultat de votre ostéodensitométrie est à la limite (inférieur à 2,5).

Si trois de ces situations vous concernent : consultez !

Pour en savoir plus, retrouvez l’article complet sur topsante.com[1] , ainsi que tous les articles traitant de l’ostéoporose.

  • A-
  • A+
Blythe Danner, actrice récompensée aux Tony et Emmy Awards et mère de l’actrice Gwyneth Paltrow, est atteinte d’ostéoporose. Elle a décidé de se soigner et suit un traitement.

Les articles les plus consultés

Il est recommandé d'éviter les efforts brutaux sur la colonne vertébrale qui risqueraient d'occasionner des fractures. Il faut donc éviter les efforts de soulèvement, d'arrachage et les sports violents.
Pour renforcer ses os, il faut privilégier des activités qui demandent au squelette de résister à des contraintes plus importantes que d'habitude.
L'ostéopénie est une réduction modérée de la densité de l'os. Ce n’est pas une maladie mais un état physiologique, qui peut évoluer vers l'ostéoporose.