Accueil > Actualités > A la une > La journée mondiale de l’ostéoporose

La journée mondiale de l’ostéoporose

Initiée par l’International Osteoporosis Fondation (IOF), la Journée Mondiale de l’Ostéoporose a eu lieu le 20 octobre. Elle marque le lancement d’une campagne annuelle sur les risques de cette pathologie, notamment en l’absence de diagnostic.

A l’occasion de la journée mondiale de l’ostéoporose le 20 octobre, l’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale (AFLAR) a voulu tirer la sonnette d’alarme sur cette pathologie, qui touche une femme sur trois après la ménopause. L’AFLAR et le GRIO (Groupe de recherche et de Réflexion sur l’Ostéoporose) ont réalisé une étude pharmaco-économique qui met en exergue les économies de coûts potentiellement générées par une meilleure prévention et un meilleur dépistage de l’ostéoporose.

Un rassemblement pour des os plus forts

Pour sensibiliser les parlementaires a une meilleure prise en charge de l’ostéoporose, l’AFLAR a organisé une Flash Mob à quelques pas de l’Assemblée nationale. « Nous avons organisé cette manifestation à l’Assemblée nationale pour frapper les esprits, car une patiente souffrant d’ostéoporose est une femme dont les os se cassent » souligne à cette occasion le Docteur Laurent Grange, rhumatologue et président de l’AFLAR.

Ce Flash Mob a consisté en une chorégraphie orchestrée par une dizaine de danseurs, suivie d’une animation hautement symbolique : une statue de 2,50m représentant les os fragiles d’une femme, a été brisée en mille morceaux par la Princesse Hermine de Clermont-Tonnerre. La Princesse s’engage aux côtés de l’AFLAR et auprès de toutes ces femmes victimes du silence autour de cette maladie.

La vidéo du Flash Mob : http://www.youtube.com/watch?v=t5J87DYhHmo

Parallèlement, l’AFLAR soutient la nouvelle campagne de l’IOF (International Osteoporosis Foundation) pour l’amélioration du dépistage et de la prise en charge de l’ostéoporose « Des os forts pour des femmes plus fortes ». et a créé un site internet dédié http://pourdesosplusforts.org/

 

NP-R-PR 13 0513 - DMB-FRA-AMG-465-2013- December-NP

  • A-
  • A+
Blythe Danner, actrice récompensée aux Tony et Emmy Awards et mère de l’actrice Gwyneth Paltrow, est atteinte d’ostéoporose. Elle a décidé de se soigner et suit un traitement.

Les articles les plus consultés

Comment fonctionne le squelette ? Quels mécanismes entrent en jeu lors d’une fracture ? Pourquoi les os se fracturent-ils plus facilement lorsque l’on est atteint d’ostéoporose ? Lesquels sont les plus touchés ?
Les traitements actuels préviennent efficacement les risques de fractures. Pourtant, 50 % des patientes arrêtent leur traitement après un an et seules 30 % le poursuivent après 2 ans(1).
Aujourd'hui, entre 50 et 60 ans, les femmes sont en bonne forme. Aussi risquent-elles de s’occuper davantage de leur apparence physique que de la solidité de leurs os. Or il faut les renforcer contre l’usure du temps.