Accueil > Actualités > A la une > Ostéoporose : les actions se multiplient pour enrayer le déclin de la prise en charge et la recrudescence des fractures.

Ostéoporose : les actions se multiplient pour enrayer le déclin de la prise en charge et la recrudescence des fractures.

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Ostéoporose, le 20 octobre, Amgen poursuit sa mobilisation contre cette pathologie.

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Ostéoporose, le 20 octobre, Amgen poursuit sa mobilisation contre cette pathologie dans un contexte marqué ces dernières années par un nombre de fractures qui augmente et un dépistage en baisse [1]. La campagne de sensibilisation du grand public « Non traitée, l’ostéoporose peut rendre vos os aussi fragiles que la porcelaine », lancée l’an dernier, se prolonge aujourd’hui sur les réseaux sociaux et à travers l’animation d’un site d’information dédié à la maladie : http://www.tout-sur-osteoporose.fr/. Amgen soutient également les Etats Généraux de l’Ostéoporose de l’AFLAR (Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale), qui rendra les conclusions de son livre blanc lors d’une conférence de presse organisée au Sénat le 17 octobre.

Information, prévention et recommandations pour améliorer la prise en charge 

Véritable enjeu de santé publique, l’ostéoporose reste méconnue et son impact est sous-estimé. Pourtant, un examen de dépistage existe, l’ostéodensitométrie, et différentes actions de prévention peuvent être menées : alimentation, activité physique, posture, gestes adaptés, prise en charge médicale. Toutes ces informations sont détaillées sur le site d’informations dédié à l’ostéoporose : http://www.tout-sur-osteoporose.fr/

Depuis plusieurs années, Amgen se mobilise pour sensibiliser le grand public et les professionnels de santé à cette pathologie et aux possibilités de dépistage et de prévention.

La campagne de sensibilisation du grand public, lancée avec l’AFLAR, se décline cette année au travers d’affiches, de brochures d’information et de contenus pédagogiques diffusés sur les réseaux sociaux.

Amgen a également souhaité soutenir dès leur mise en place les Etats Généraux de l’Ostéoporose initiés l’an dernier par l’AFLAR et dont les propositions seront rendues publiques à l’occasion de la journée mondiale de l’ostéoporose 2017. 

 

OSTEOPOROSE : DES CHIFFRES QUI INTERPELLENT

Que faire pour empêcher que les os ne se cassent en raison de l’ostéoporose ? En France, chaque année, entre 2,5 et 3,5 millions de femmes sont touchées par cette maladie diffuse du squelette,  caractérisée par une diminution de la densité osseuse et des altérations de la micro-architecture des os. Ces altérations rendent l'os plus fragile et augmentent le risque de fracture[2]. 

NP-R-EN-12 0204 FR/ENV/0015/12

Après 50 ans, 1 femme sur 3 subira une fracture liée à l’ostéoporose au cours de sa vie1. Ce risque de fracture double entre 50 et 80 ans[3]. On estime ainsi que surviennent chaque année, en France, environ 50 000 fractures du col du fémur, 35 000 fractures du poignet et 50 000 à 75 000 fractures vertébrales[4]. Douze mois après une fracture de la hanche, on observe une perte d’autonomie chez 80% des patients et un handicap au long cours chez 30%[5].

Suivez toute l’actualité de la journée mondiale de l’ostéoporose sur :

@AmgenFrance

#PorcelainBones

 

[1] Cnamts – Propositions de l’Assurance Maladie pour 2016

[2] https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/osteoporose/comprendre-osteoporose

[3] Holroyd C, Cooper C, Dennison E. Epidemiology of osteoporosis. Best Pract Res Clin Endocrinol Metab 2008;22:671-85.

[4] Rousière M. Ostéoporose. Rev Prat 2010;60:691-701.

[5] Rousière M. De l’importance de prendre en charge l’ostéoporose. Presse Med. 2011 Oct 40(10) : 900-9

 

FR-NP-162-1017-055876

  • A-
  • A+
Blythe Danner, actrice récompensée aux Tony et Emmy Awards et mère de l’actrice Gwyneth Paltrow, est atteinte d’ostéoporose. Elle a décidé de se soigner et suit un traitement.

Les articles les plus consultés

L'os, fragilisé par l'ostéoporose, est moins résistant et se fracture donc plus facilement. Tous les os peuvent être touchés mais les vertèbres, le col du fémur et le poignet sont les plus fréquemment atteints.
Toutes les femmes ménopausées ne développeront pas systématiquement une ostéoporose. Avant la ménopause, les cas d’ostéoporose sont heureusement rares. Dans la majorité des cas, les os commencent à se fragiliser dès 50-55 ans.
L'ostéoporose est responsable de fractures. Trois fractures sont particulièrement fréquentes.