Accueil > Aidant > Ne pas se laisser abattre. Lutter contre la dépression

Ne pas se laisser abattre. Lutter contre la dépression

L'ostéoporose est une maladie chronique dont les conséquences peuvent bouleverser la vie d'une personne si elle n'est pas prise en charge de manière adéquate.

Des répercussions psychologiques importantes

L'ostéoporose touche les personnes atteintes de différentes façons. Elle peut avoir des conséquences néfastes sur la qualité de vie :

Si votre proche atteint d’ostéoporose présente au moins cinq de ces symptômes la plupart des jours, toute la journée depuis au moins deux semaines, incitez‐le à en parler à un médecin.

Comment aider votre proche à sortir de la dépression ?

Il est important de l’inciter à discuter des options thérapeutiques avec son médecin. La pharmacothérapie s'est révélée efficace et peut aider à soulager les symptômes de dépression chez les personnes atteintes.

  1. L’isolement causé par la peur

    Les personnes atteintes d'ostéoporose ressentent souvent des sentiments de peur, d'anxiété et de dépression. Elles ont peur de descendre de leur voiture lorsque la chaussée est glacée. Elles deviennent extrêmement anxieuses lorsqu'elles sont dans des situations où une chute est possible.

    Par crainte de se retrouver face à un risque de chute, elles déclinent des invitations et commencent ainsi à s'isoler de leurs amis et de leur famille.

  2. La honte de son apparence

    Les fractures de fragilisation peuvent mener progressivement à des déformations. L'une de ces déformations est la cyphose, quand le dos est rond et voûté. Les personnes touchées physiquement par l'ostéoporose viennent à ressentir une gêne par rapport à leur apparence et à avoir une piètre estime d'elles‐mêmes. Elles préfèrent alors ne pas sortir en public.

Toutes ces raisons peuvent entraîner un sentiment d'isolement, souvent suivie d'un sentiment de dépression. Il est donc important d’entourer la personne atteinte d’ostéoporose.

La dépression

La dépression est une maladie bien réelle qui peut ou doit parfois être traitée. Voici les symptômes possibles :

  • Humeur dépressive
  • Perte d'intérêt ou de plaisir marquée pour les activités que l’on appréciait
  • Perte ou gain de poids important
  • Insomnie ou troubles du sommeil (qui se traduisent par un réveil matinal précoce plutôt que par des difficultés à s'endormir) ou hypersomnie
  • Manque d'intérêt ou insouciance envers ce qui se passe autour de soi
  • Sentiments d'agitation
  • Manque d'énergie
  • Sensation d'inutilité ou de culpabilité
  • Incapacité à se concentrer ou à prendre des décisions.

Si votre proche atteint d’ostéoporose présente au moins cinq de ces symptômes la plupart des jours, toute la journée depuis au moins deux semaines, incitez‐le à en parler à un médecin.

Comment aider votre proche à sortir de la dépression ?

Il est important de l’inciter à discuter des options thérapeutiques avec son médecin. La pharmacothérapie s'est révélée efficace et peut aider à soulager les symptômes de dépression chez les personnes atteintes.

 

 

NP-RPR130512 DMBFRAAMG4642013 December NP

  • A-
  • A+

Les articles les plus consultés

Les personnes atteintes d’ostéoporose redoutent souvent de tomber et donc de subir une fracture. Cela peut les conduire à s’isoler. En tant qu’aidant, vous pouvez les entourer et pratiquer certaines activités avec elles.
L'os, fragilisé par l'ostéoporose, est moins résistant et se fracture donc plus facilement. Tous les os peuvent être touchés mais les vertèbres, le col du fémur et le poignet sont les plus fréquemment atteints.
Toutes les femmes ménopausées ne développeront pas systématiquement une ostéoporose. Avant la ménopause, les cas d’ostéoporose sont heureusement rares. Dans la majorité des cas, les os commencent à se fragiliser dès 50-55 ans.