Accueil > Aidant > Quelles activités pratiquer avec mon proche ?

Quelles activités pratiquer avec mon proche ?

Les personnes atteintes d’ostéoporose redoutent souvent de tomber et donc de subir une fracture. Cela peut les conduire à s’isoler. En tant qu’aidant, vous pouvez les entourer et pratiquer certaines activités avec elles.

Accompagner son proche dans ses activités

Il est important que vous entouriez votre proche afin d’éviter qu’il s’isole, mais aussi pour lui faciliter la vie.

  • Si votre proche a peur de subir une fracture lorsqu’il se rend dans des endroits où il y a beaucoup de monde, par exemple les centres commerciaux, les cinémas ou les musées, proposez-lui de l’y accompagner, de préférence durant les heures creuses.
  • Emmenez-le faire ses courses à pied, ou au moins, aidez-le à rentrer ses courses à son domicile.

L’activité physique étant un élément déterminant dans la prévention de l’ostéoporose, vous pouvez la pratiquer avec votre proche. Cela l’aidera dans sa lutte contre la perte osseuse et vous sera bénéfique également. Tous les participants y gagnent !

Parmi les activités les plus recommandées pour prévenir l’ostéoporose, on peut citer :

  • La marche : Une promenade quotidienne de 30 minutes avec de bonnes chaussures est un excellent moyen de renforcer ses os. Vous pouvez en profiter pour discuter avec votre proche et ainsi égayer votre marche. S’il fait beau, le bénéfice est encore renforcé par la synthèse de la vitamine D apportée par le soleil.
  • Le jogging : Si votre proche le peut et que vos capacités vous le permettent, passez au jogging. L’impact sur le sol étant plus fort, le renforcement osseux s’en trouve augmenté.
  • La danse : Solitaire ou en couple, il est toujours plus agréable de la pratiquer à plusieurs.
  • Le step, les activités douces (gymnastique douce, tai chi chuan, qi gong, yoga…),
  • La musculation : Être à deux vous permettra de vous motiver mutuellement.
  • Les sports de ballon : Activité de groupe par excellence, les sports de ballon sont un excellent moyen de renforcer les os.
  • Les sports de raquette : Si la condition physique de votre proche les lui autorise, ces sports à fort impact sur le sol renforcent très efficacement le squelette. Le tennis ou le badminton peuvent se pratiquer à deux ; vous n’avez donc besoin de personne d’autre pour jouer.

N’oubliez pas qu’en pratiquant une activité physique régulière, on entretient force, endurance, souplesse et on garde de bons réflexes. On risque donc moins de tomber et on se rattrape mieux quand on trébuche. De surcroît, on se sent mieux dans sa peau ! Faites attention néanmoins à adapter toutes ces activités à la condition physique de votre proche. Pas question de se lancer dans une partie de football si votre proche en est à un stade très avancé d’ostéoporose !

Pratiquer toutes ces activités avec votre proche vous permettra de renforcer votre relation et de faciliter la communication. Par ailleurs, c’est en étant présent que vous pourrez éventuellement déceler d’éventuels signes de dépression ou d'anxiété et ainsi aider votre proche à en sortir.

 

 

NP–R–PR 14 0065- DMB‐FRA‐AMG‐071‐2014‐February‐NP

  • A-
  • A+

Les articles les plus consultés

Si vous vous sentez démuni face à votre maladie, rejoignez un groupe de soutien. Cela peut vous aider à envisager l’avenir de manière positive.
Les personnes atteintes d’ostéoporose redoutent souvent de tomber et donc de subir une fracture. Cela peut les conduire à s’isoler. En tant qu’aidant, vous pouvez les entourer et pratiquer certaines activités avec elles.
L'os, fragilisé par l'ostéoporose, est moins résistant et se fracture donc plus facilement. Tous les os peuvent être touchés mais les vertèbres, le col du fémur et le poignet sont les plus fréquemment atteints.