Accueil > Patient > Etre accompagné dans sa maladie > Savoir accepter l'aide des proches

Savoir accepter l'aide des proches

La prise de nouvelles habitudes de vie n’est qu’une partie de l’adaptation à une maladie chronique. Vous devez également vous occuper de votre attitude et de vos besoins affectifs.

Il est établi que les femmes atteintes d'ostéoporose ressentent souvent de la peur, de l'anxiété, voire souffrent de dépression. Si vous éprouvez de tels sentiments, vous n'êtes pas seule. Il existe peut être un groupe de soutien dans votre région pour les femmes aux prises avec les mêmes difficultés. Joindre un groupe et discuter de vos peurs et de vos appréhensions pourrait vous faire le plus grand bien.

Si vous constatez que des pensées ou des émotions négatives vous empêchent d'exécuter le plan d'action nécessaire pour prendre en charge votre maladie, comme faire régulièrement de l'exercice, vous devriez en discuter avec votre médecin de famille.

Quelques conseils utiles qui faciliteront votre quotidien

  • N’hésitez pas à demander l’aide d’un ami, d’un membre de la famille ou d’un étranger.
  • Acceptez l’aide qui vous est offerte.
  • Entretenez les relations qui sont importantes pour vous.
  • Trouvez des moyens d’aider votre entourage en échange de l’aide qu’il vous apporte pour maintenir l’équilibre dans vos relations. Demandez par exemple à un membre de votre famille, à un ami ou à un voisin de vous aider à rentrer vos courses chez vous.
  • Exécutez une seule tâche à la fois, selon vos capacités.
  • Ménagez‐vous. Le surmenage est mauvais pour le corps et l’esprit.
  • Si vous éprouvez de la peur ou de l'anxiété à l'idée de subir une fracture lorsque vous allez dans des endroits très fréquentés, par exemple les centres commerciaux, les cinémas ou les musées, essayez d'y aller aux heures creuses en étant accompagné. Prenez des pauses et asseyez‐vous lorsque vous ressentez de la fatigue.
  • Vous arriverez peut‐être à continuer vos activités sportives ou vos loisirs de façon à protéger vos os. Sinon, essayez de nouvelles activités physiques qui présentent moins de risques et peuvent vous aider à solidifier vos os.
  • Des amis, des membres de votre famille et les groupes de soutien mentionnés précédemment peuvent vous aider à surmonter les changements de mode de vie difficiles et les bouleversements sur le plan émotif qui peuvent survenir à la suite d'un diagnostic d'ostéoporose.

 

 

NP-RPR130512 DMBFRAAMG4642013 December NP

  • A-
  • A+

Les articles les plus consultés

L'ostéoporose est responsable de fractures. Trois fractures sont particulièrement fréquentes.
Si vous vous sentez démuni face à votre maladie, rejoignez un groupe de soutien. Cela peut vous aider à envisager l’avenir de manière positive.
Les personnes atteintes d’ostéoporose redoutent souvent de tomber et donc de subir une fracture. Cela peut les conduire à s’isoler. En tant qu’aidant, vous pouvez les entourer et pratiquer certaines activités avec elles.