Accueil > Patient > L’ostéoporose au quotidien > Les mouvements sécuritaires

Les mouvements sécuritaires

Il est recommandé d'éviter les efforts brutaux sur la colonne vertébrale qui risqueraient d'occasionner des fractures. Il faut donc éviter les efforts de soulèvement, d'arrachage et les sports violents.

Il est nécessaire d'apprendre les règles d'hygiène vertébrale et de privilégier les exercices visant à redresser la colonne vertébrale pour éviter de se voûter. De ce point de vue, la marche en portant un petit sac à dos dans la partie basse du dos, juste au‐dessus des reins, est recommandée.

Protégez votre colonne vertébrale

En suivant les lignes directrices suivantes, vous diminuerez le risque de blessure.

  • Pour ramasser un objet, ne vous penchez pas en avant, vous risquez de vous fracturer une vertèbre. Gardez la colonne droite en fléchissant les genoux. Si vous devez porter un objet, portez‐le près du corps, jamais à bout de bras. Vérifiez toujours son poids avant de le soulever. Préférez les bagages à roulettes et autres caddies ou diables qui vous évitent de porter une charge.
    Lorsque vous devez soulever et transporter des objets lourds, ne les ramassez pas au sol. Ne les saisissez pas non plus au‐dessus de votre tête à partir d’une armoire ou d’une étagère. Leur poids pourrait vous déséquilibrer. Faites appel à un proche pour vous aider.
  • En vous penchant, évitez les mouvements qui exercent une surcharge vertébrale (par exemple mettre ou sortir un rôti du four, remplir ou vider la machine à laver, soulever un matelas pour border un lit, pelleter, etc.). N’hésitez pas à demander de l’aide.
  • Évitez une rotation du torse, comme en voiture pour regarder vers l’arrière – vous appliquez une pression sur la colonne. Utilisez les rétroviseurs, tout en faisant attention à l’angle mort.

Soyez prudent

L’ostéoporose ne doit pas vous empêcher de vivre. Il vous suffit de faire un peu plus attention.

  • Pensez avant d’agir. Ne faites pas de mouvements dangereux dans un élan d’impatience. La hâte peut causer plus de mal que de bien : il est inutile de courir pour attraper un bus, pour répondre au téléphone ou à la sonnette.
  • Limitez‐vous à des exercices de mise en charge modérés. Le jogging secoue la colonne et peut engendrer un risque de blessure.
  • Soyez particulièrement prudent si vous avez un équilibre instable, une vue faible ou des lunettes bifocales (verres à double foyer ou progressifs).

 

 

NP-RPR130512 DMBFRAAMG4642013 December NP

  • A-
  • A+

Les articles les plus consultés

La relation que vous avez actuellement avec votre proche dont l’autonomie diminue est déterminée par l’origine des liens que vous avez créés ensemble.
L'os, fragilisé par l'ostéoporose, est moins résistant et se fracture donc plus facilement. Tous les os peuvent être touchés mais les vertèbres, le col du fémur et le poignet sont les plus fréquemment atteints.
Toutes les femmes ménopausées ne développeront pas systématiquement une ostéoporose. Avant la ménopause, les cas d’ostéoporose sont heureusement rares. Dans la majorité des cas, les os commencent à se fragiliser dès 50-55 ans.