Accueil > Vos questions > Ostéoporose et conséquences > Quelles sont les répercussions de l'ostéoporose dans ma vie quotidienne ?

Quelles sont les répercussions de l'ostéoporose dans ma vie quotidienne ?

Dans un premier temps, l’ostéoporose peut n’avoir aucune répercussion immédiate sur la vie de tous les jours. Mais attention aux conséquences à long terme sur la santé.

Que faire lorsqu’une ostéoporose est diagnostiquée ?

Il n’est pas nécessaire de modifier entièrement ses habitudes. Il faut évidemment se soigner, mais également rester confiant. Bien sûr, des os fragilisés doivent inciter à une certaine prudence pour éviter chutes et fractures. Pas question néanmoins de ne plus bouger. Mieux vaut continuer à vivre et à travailler normalement.

Un diagnostic d’ostéoporose ne doit pas empêcher de faire du sport, au contraire. Parmi les sports conseillés : l’aquagym mais surtout la marche et la randonnée qui mettent directement les pieds en contact avec le sol. Une activité physique où l’on porte son propre poids permet en effet de renforcer son squelette. Attention cependant au jogging qui secoue la colonne et peut engendrer un risque de blessure.

Quelques conseils supplémentaires

En suivant quelques conseils simples, on peut éviter des blessures.

  • Ne pas se pencher en avant. Plier les genoux plutôt que la taille.
  • Éviter une rotation du torse afin de ne pas appliquer de pression sur la colonne.
  • Pour soulever et transporter des objets lourds, ne pas les ramasser au sol. Ne jamais les monter au-dessus des épaules ou les prendre au-dessus de la tête à partir d’une armoire ou d’une tablette. Avant de soulever un objet, vérifier d’abord son poids. S’il n’est pas trop lourd, plier les genoux tout en gardant le dos droit.
  • Penser avant d’agir. Ne pas faire un mouvement dangereux dans un élan d’impatience. La hâte peut causer plus de mal que de bien : inutile de courir pour rattraper un autobus, répondre au téléphone ou à la sonnette.
  • Se limiter à des exercices de mise en charge modérés.
  • Il est important de faire vérifier sa vue régulièrement.

Comment éviter les chutes ?

Faciliter les déplacements :

  • Porter des chaussures à la bonne taille. En effet, la taille des pieds peut varier au fil du temps. Choisir des chaussures confortables avec semelles antidérapantes.
  • Les cannes et les marchettes (déambulateurs) peuvent grandement faciliter les déplacements.

Aménager son domicile :

  • Installer un tapis de bain en caoutchouc, des barres d'appui ou un tabouret de douche.
  • Dégager les sols (fixer les tapis, éviter les câbles qui traînent).
  • Ranger dans des endroits faciles d’accès les objets utilisés couramment.
  • Installer des rampes dans tous les escaliers, idéalement, des deux côtés.
  • Attention aux allées et venues des animaux domestiques afin de ne pas trébucher sur eux.

C’est en les voyant bien qu’on évite les obstacles.

  • Un domicile bien éclairé permet d’éviter de trébucher sur des objets difficiles à distinguer.
  • Faire vérifier sa vue régulièrement.

 

NP-R-PR 13 0487 - DMB-FRA-AMG-434-2013- December-NP

  • A-
  • A+

Les articles les plus consultés

Les personnes atteintes d’ostéoporose redoutent souvent de tomber et donc de subir une fracture. Cela peut les conduire à s’isoler. En tant qu’aidant, vous pouvez les entourer et pratiquer certaines activités avec elles.
L'os, fragilisé par l'ostéoporose, est moins résistant et se fracture donc plus facilement. Tous les os peuvent être touchés mais les vertèbres, le col du fémur et le poignet sont les plus fréquemment atteints.
Toutes les femmes ménopausées ne développeront pas systématiquement une ostéoporose. Avant la ménopause, les cas d’ostéoporose sont heureusement rares. Dans la majorité des cas, les os commencent à se fragiliser dès 50-55 ans.