Ostéoporose et diagnostic

On dit que l’ostéoporose est une maladie féminine. Est-ce vrai ? Qui peut souffrir d’ostéoporose ? Comment savoir si on en est atteint ? A quel moment de sa vie doit-on se préoccuper d’ostéoporose ?

Articles

L'ostéoporose, dont la fréquence augmente au moment de la ménopause, semble réservée aux femmes. Il n’en est rien et l'ostéoporose sénile concerne bien les deux sexes.
Atteignant le plus souvent les femmes ménopausées, l’ostéoporose peut cependant toucher des populations plus jeunes.
Considérée comme une maladie allant avec la vieillesse, l’ostéoporose peut, dans certains cas, toucher les enfants.
L’âge engendre une baisse de la densité osseuse. Si entre 50 et 64 ans, l’ostéoporose concerne une femme sur 3, elle concerne également un homme sur 5. Après 65 ans, la tendance s’égalise.
L’ostéoporose n’engendre ni symptômes ni douleurs, c’est pourquoi la fracture est souvent le premier indice de la maladie. Il existe pourtant des risques connus d’ostéoporose qui permettent de savoir si l’on est atteint.
Tout le monde trouve normal de surveiller la croissance des enfants. Il est également indispensable de mesurer une éventuelle « décroissance » de la taille après 50 ans.