Accueil > Vos questions > Ostéoporose et hérédité > Comment protéger les jeunes filles en cas d'ostéoporose héréditaire ?

Comment protéger les jeunes filles en cas d'ostéoporose héréditaire ?

C’est au cours de l’enfance et de l’adolescence que se construit la masse osseuse.

L’adolescence, une période cruciale pour la construction osseuse

Ce sont les années les plus importantes. La solidité des os est étroitement liée à l'importance de la masse osseuse et à sa qualité. Cette dernière augmente progressivement au cours de l'enfance, et en particulier au moment de l'adolescence, lors de la croissance du squelette. Durant cette période, l'os s'épaissit et acquiert sa densité maximum. Vers l'âge de 20 ans, la masse osseuse cesse d'augmenter : on a alors constitué son capital osseux. Il est donc capital de mettre toutes les chances de son côté à ce moment-là pour se bâtir des os solides.

Sensibiliser sa fille au risque d’ostéoporose

Une mère ayant des antécédents d’ostéoporose dans sa famille ou atteinte elle-même d’ostéoporose devra être vigilante au moment de l’adolescence de son enfant. Certains facteurs de risques peuvent être surveillés et contrôlés :

  • Veiller à ce que petites filles ou jeunes filles ne renoncent pas complètement aux produits à base de lait. A l’adolescence, leurs os en pleine croissance ont besoin de calcium
  • Eviter les régimes trop stricts qui risquent d’entraîner des carences alimentaires
  • Eviter les facteurs de risque (tabac, alcool, etc.)
  • Proposer une activité sportive « en charge » (danse, jogging, sports de raquettes, etc.)
  • Veiller à ce que les filles profitent d’un ensoleillement raisonnable et suffisant pour permettre à leurs corps de synthétiser la vitamine D.

Plus l’espérance de vie des femmes augmentera, plus elles devront attacher de l’importance à la prévention.

 

NP-R-PR 13 0487 - DMB-FRA-AMG-434-2013- December-NP

  • A-
  • A+

Les articles les plus consultés

Toutes les femmes ménopausées ne développeront pas systématiquement une ostéoporose. Avant la ménopause, les cas d’ostéoporose sont heureusement rares. Dans la majorité des cas, les os commencent à se fragiliser dès 50-55 ans.
L'ostéoporose est responsable de fractures. Trois fractures sont particulièrement fréquentes.
Si vous vous sentez démuni face à votre maladie, rejoignez un groupe de soutien. Cela peut vous aider à envisager l’avenir de manière positive.