Accueil > Vos questions > Ostéoporose et prévention > Je me pose des questions sur le calcium

Je me pose des questions sur le calcium

Bien qu’on sache l’importance du calcium dans la lutte contre l’ostéoporose, il peut rester des questions : si on ne « fixe pas le calcium ».
  • Que veut dire « Je ne fixe pas le calcium » ?

Cette expression est souvent comprise comme « Je ne fixe pas le calcium sur mon squelette », or cela se rapporte à une fuite urinaire de calcium, c’est-à-dire un excès de calcium dans les urines.
L'excès de calcium dans les urines et l'ostéoporose ne sont pas toujours liés mais dans tous les cas, le médecin prescrira des examens complémentaires.

  • Que signifie avoir un excès de calcium dans les urines ?

Le plus souvent, l'excès de calcium dans les urines est causé une alimentation déséquilibrée. Il s’agit la plupart du temps d’un excès :

  • d'apport en viande

et/ou

  • de sel

et/ou

  • de caféine

et/ou

  • d'apport en calcium alimentaire et/ou médicamenteux.

L'apport en calcium alimentaire ne s'évalue pas par la mesure du calcium dans les urines ou dans le sang, mais par un interrogatoire sur l’alimentation. Il n'y a cependant pas de rapport simple entre les apports en calcium dans l’alimentation et le résultat du dosage urinaire, car le taux de calcium dans les urines est fluctuant et dépendant de l'alimentation. Le dosage du calcium dans les urines doit souvent être répété afin de vérifier qu'il reste augmenté.

  • Le calcium fait il grossir ?
    le calcium en lui-même n'apporte pas de calories. En revanche, certains aliments riches en calcium sont caloriques car riches en graisses et/ou en sucres (fromage, entremets sucrés, etc.). En excès, leur consommation peut faire grossir. Il est néanmoins tout à fait possible d’absorber du calcium sans prendre de poids, en sélectionnant les produits laitiers les moins caloriques (lait écrémé, fromages moins caloriques comme le brie, le camembert, le cantal, yaourts allégés, etc.)
  • Existe-t-il des aliments néfastes au calcium ?

Les aliments riches en fibres (les céréales, le son, les légumes secs, etc.), pris en même temps que les produits laitiers, gênent l'absorption digestive du calcium. Chez les adolescents, on peut être inquiet du remplacement progressif des produits laitiers par des sodas, riches en phosphates, car les phosphates empêchent l'absorption du calcium par l'organisme. Et bien entendu, les excès de sel, de viande, de café et de thé entraînent une fuite urinaire de calcium (voir ci-dessus : « Que signifie avoir un excès de calcium dans les urines ? »).

  • Les aliments allégés en graisse sont-ils appauvris en calcium ?

Non, le calcium se trouve dans la partie maigre du lait, donc les produits laitiers allégés en graisses conservent la même quantité de calcium.

  • Y a-t-il une relation entre calcium et sel ?

Oui ! Il y a obligatoirement une perte de calcium dans les urines quand les apports salés sont excessifs (> 150 mmol, soit 7 g de sel). On prendra donc soin d’éviter les aliments trop salés (charcuteries, conserves, etc.).

 

NP–R–PR 14 0065 DMB‐FRA‐AMG‐071‐2014‐February‐NP

  • A-
  • A+

Les articles les plus consultés

Les personnes atteintes d’ostéoporose redoutent souvent de tomber et donc de subir une fracture. Cela peut les conduire à s’isoler. En tant qu’aidant, vous pouvez les entourer et pratiquer certaines activités avec elles.
L'os, fragilisé par l'ostéoporose, est moins résistant et se fracture donc plus facilement. Tous les os peuvent être touchés mais les vertèbres, le col du fémur et le poignet sont les plus fréquemment atteints.
Toutes les femmes ménopausées ne développeront pas systématiquement une ostéoporose. Avant la ménopause, les cas d’ostéoporose sont heureusement rares. Dans la majorité des cas, les os commencent à se fragiliser dès 50-55 ans.